saumur sos justice

saumur sos justice

DRAMES DE L'INJUSTICE !!!

Tous les faits dénoncés sur ce site sont authentiques, vrais, vérifiables  avec des documents à l'appui!


26/07/2013


LA MAFIA DES TRIBUNAUX DE COMMERCE DENONCEE PAR ANTOINE GAUDINO !!!

cela s'est passé en  2001 , 2002  JUSQU'A  aujourd'hui notre calvaire continue , quand est-ce que la JUSTICE  OUVRIRA GRAND SES YEUX ET SES OREILLES ?

 

un mandataire judiciaire Bernard JUMEL qui s'acharne sur nous bien que la cour d'appel ai infirmé les jugements de RJ et LJ , il détient 305 660,28 EUROS qu'il refuse de nous restituer malgré les 2 arrêts de la cour d'appel d'Angers ( en 2002 ) il fait des règlements à notre place (entre autre le remboursement d'un prêt pour 133;961,77 euros) dans le seul but de s'octroyer des honoraires , dont il s'est fait lui même le chèque de 18.056,79 euros le 24 juin 2002 alors que l'arrêt INFIRMANT LE REDRESSEMENT JUDICIAIRE est daté du 3 JUIN 2002 ........Nous avons dû l'assigner au Tribunal de Grande Instance afin qu'il nous restitue nos fonds avec des dommages et intérêts le tout évalué à 650 000 euros ( préjudice moral et financier) ! surprise !!!!! Le 18 NOVEMBRE 2005 , le président du Tribunal de Grande Instance de Saumur Roger MONDONNEIX rend un jugement nous condamnant à 5.000 euros de dommages et intérêts pour procédure abusive et injustifiée et à 2000 euros article 700 et aux entiers dépens de l'instance , nous interjetons APPEL ET le 28 NOVEMBRE 2006 LA COUR D'APPEL d' ANGERS en rajoute une couche avec 5000 euros de dommages et intérêts pour appel abusif et 2500 euros pour l'article 700 plus les dépens d'appel ;La " cerise sur le gâteau" le juge Roger MONDONNEIX qui a rendu le jugement de première instance venait de se rendre acquéreur d'un manoir mis en liquidation par le T.COMMERCE DE SAUMUR qu'avait en charge le mandataire -liquidateur en question Bernard JUMEL ,le tout bien corroboré par une ordonnance du juge-commissaire du tribunal de commerce de Saumur en son temps  ET AUSSI DU PRESIDENT DU TRIBUNAL DE COMMERCE QUI était à l'époque  Michel APCHIN  qui est aujourd'hui LE MAIRE UMP DE SAUMUR ,BIEN JOUE .il faut aussi savoir que la Présidente de la Cour d'appel d'Angers qui a rendu l'appel du 28 NOVEMBRE 2006 se trouve être la même qui a infirmé les jugements de redressement judiciaire et liquidation judiciaire des 3 JUIN et 2 JUILLET 2002 .......CURIEUX ......A CE JOUR LE MANDATAIRE JUDICIAIRE NOUS RECLAME TOUJOURS LES DOMMAGES ET INTERETS ACCORDES PAR SES JUGES ( soit  pres de 25 000 EUROS  ,OUI J'AI BIEN DIT 25 000 EUROS ) ET A MEME PRIS UN HYPOTHEQUE SUR NOTRE HABITATION . A SAVOIR AUSSI TRES IMPORTANT , UNE AUTRE VICTIME FAIT LES FRAIS DE CETTE TENEBREUSE AFFAIRE , Mr Hubert DELOMPRE QUI EST POURSUIVI EN DIFFAMATION par LE JUGE MONDONNEIX POUR AVOIR FAIT PARAITRE NOTRE HISTOIRE SUR SON SITE . C'EST CELA LA JUSTICE FRANCAISE !Vous pouvez aussi découvrir sur mon blog , les turpitudes du tribunal de commerce , avec en prime ,que l'ex-Président de Tribunal de Commerce de Saumur est aujourd'hui le MAIRE UMP DE SAUMUR

 

 

J''ai oublié de dire que toutes ces MAGOUILLES , s'appelent des RENVOIS D'ASCENSEURS justice et pour mieux maquiller l'acquisition du manoir , le juge Mondonneix l'a acheté dans le nom de son épouse , mais avec un prêt contracté à son nom , pas mal non plus !

sur ce site là ://damejustice.blogspot.com/2010_11_01_archive.html vous allez découvrir le manoir , acheté en soldes

 

//www.deni-justice.net/justice/index.php?post/2009/10/28/Affaire-FAVROT%2C-Dysfontionnements-au-Tribunal-de-Commerce-de-Saumur-%21 

 

 

 

 

//damejustice.blogspot.com/2010/11/le-president-du-tgi-roger-mondonneix.html

 

 vous pouvez voir ce commentaire sur :

//guycailleau.blog4ever.com/blog/lire-article-499204-8090056-deux_poids_deux_mesures.html

 


26/07/2013


COMMENT LA JUSTICE PEUT-ELLE GOMMER 56 ANS DE LA VIE D'UN HOMME ?

LES DEGATS CAUSES  PAR L'ALIENATION PARENTALE  SUITE  AU DIVORCE DE SES PARENTS  A L'AGE DE 3 ANS ET 10 MOIS ONT CONDUIT JEAN-LOUIS GUIMBERTEAU A ETRE PRIVE DE L'HERITAGE DE SON PERE !

 

 

SUITE A UNE DECISION DE JUSTICE INTOLERABLE  ET D'UNE VIOLENCE INOUIE , Jean-Louis GUIMBERTEAU DECIDE  DE FAIRE  UNE GREVE DE LA FAIM , dont voici l'historique :

 

 

L'EMOUVANT TEMOIGNAGE DE JEAN-LOUIS  DANS TOUTE UNE HISTOIRE SUR FRANCE2 

 

//www.pluzz.fr/toute-une-histoire-2012-08-30-13h55.html

 

Cette vidéo n'est plus visible actuellement.

 

 

18 Décembre 2009 1er jour de grève de la faim suite à la  décision qui porte gravement atteinte à mon honneur et à ma famille, je suis condamné par la décision du 29/09/2009, de la Cour d'Appel de Bordeaux au même titre voir plus mal qu'un parricide indigne d'héritage.

 Cette décision est assortie d'une lourde peine financière (7000€) au profit de la fille affective de son père, non reconnue.

Jean Louis Guimberteau 58 ans réclame l'annulation des 2 ventes en viager et dénonce la malversation des rentes fixes.

Et 54 ans de condamnation suite au divorce de ses parents, il revendique les faiblesses de la justice française sur ce sujet.

 

1er jour Grève de la faim

18/12/2009 Jean Louis s'est installé dans sa voiture sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33 direction Coutras 33 et entame une grève de la faim et sa première nuit dehors.

2ème jour Grève de la faim

19/12/2009 Jean Louis est toujours installé dans sa voiture sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33 direction Coutras 33 et continue sa grève de la faim, il remercie pour tous les messages d'encouragement reçus.

 3ème jour Grève de la faim

20/12/2009 Toujours installé dans sa voiture, Jean Louis continue sa grève de la faim,et va passer sa troisième nuit dehors.

 

 

4ème jour Grève de la faim

 21/12/2009 Jean Louis continue sa grève de la faim toujours installé dans sa voiture sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33, il souhaite vous remercier de tous vos commentaires chaleureux sur son groupe facebook, votre soutien, et vos mails d'encouragement,...

 

//www.sudouest.com/gironde/actualite/libournais/article/813376/mil/5511105.html?auth=7ccef0be&cHash=2011e18192

 

5ème jour Grève de la faim

22/12/2009 Jean Louis va entamer sa cinquième nuit dans sa voiture en bordure de la D 17, à l'entrée de Lussac 33 et poursuit avec la même ferveur sa grève de la faim. Il remercie bien sûr tout le monde et il est très touché par cette affluence de mots, de solidarité et d'encouragement. ...

6ème jour Grève de la faim

23/12/2009 Toujours à l'entrée de Lussac Jean Louis entame son sixième jour de grève de la faim avec énormément de soutien de sa famille, ses amis et des anonymes, qui le comprennent dans sa lutte contre cette injustice.

 7ème jour Grève de la faim

24/12/2009 Jean Louis entre dans son septième jour de grève de la faim toujours dans son véhicule à l'entrée de Lussac 33, avec le même courage et autant déterminé dans son combat.

 

Message de ses 2 petits-enfants 24/12/09

 

8ème jour Grève de la faim

25/12/2009 Toujours installé dans sa voiture, Jean Louis en est à son huitième jour de grève de la faim avec les mêmes revendications.

 

 

9ème jour Grève de la faim

26/12/2009 Jean Louis au neuvième jour de grève de la faim installé sur la D17 avec ses banderoles, il est toujours aussi déterminé pour dénoncer les injustices, les traits plus creusés, mais le moral est au rendez-vous grâce au soutien quotidien de ses proches.


10ème jour Grève de la faim

27/12/2009 Jean Louis entame son 10ème jour de grève de la faim avec toujours les mêmes protestations, l'annulation des 2 ventes en viager faîtes à son insu par son père au profit de la fille affective (non reconnue) de celui-ci et dénonce la malversation des rentes fixes.

11ème jour Grève de la faim

28/12/2009 Jean Louis poursuit sa grève de la faim après sa 11ème nuit dans son véhicule sur la D17 à l'entrée de Lussac 33 avec le même courage et autant déterminé!

Jean Louis est très touché par vos nombreux messages de soutien et de sympathie, et il vous exprime de nouveau ses remerciements ce qui lui donnent beaucoup de courage..

Jean Louis est passé au Journal de TV7 du 28 Décembre à 20h30 reportage "le combat"

//www.mytv7.net/video/iLyROoafIxKg.html

 12ème jour Grève de la faim

29/12/2009 Toujours à l'entrée de Lussac 33 sur la D17, Jean Louis entame son douxième jour de grève de la faim. Pour l’instant, le moral et la santé vont bien, la détermination aussi.

 

13ème jour Grève de la faim

30/12/2009 Jean Louis entame son 13ème jour de grève de la faim toujours sur la D17 à Lussac 33 dans sa voiture et ses banderoles.

14ème jour Grève de la faim

31/12/2009 Jean Louis entame aujourd’hui sa 14ème journée de grève de la faim dans son véhicule. Pâle et amaigri, il a déjà perdu plus de 10 kilos depuis le début de sa grève de la faim, mais il reste très déterminé

 

 15ème jour Grève de la faim

01/01/2010 Jean Louis est toujours installé dans sa voiture sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33 et il continue sa grève de la faim, il vous remercie pour tous vos messages chaleureux d'encouragement et vos voeux de bonne année. 

16ème jour Grève de la faim

02/01/2010 Toujours installé dans sa voiture, Jean Louis en est à son 16ème jour de grève de la faim avec les mêmes revendications et la fatigue.

//www.sudouest.com/gironde/actualite/article/824344/mil/5549077.html

17ème jour Grève de la faim

03/01/2010 Jean Louis au 17ème jour de grève de la faim installé sur la D17 avec ses banderoles, il est toujours aussi déterminé avec la fatigue très présente, et le froid.

18ème jour Grève de la faim

04/01/2010 Toujours installé dans sa voiture, Jean Louis continue sa grève de la faim,et a passé sa 18ème nuit dehors.

Article de Sud Ouest du Lundi 04 Janvier 2010

 19ème jour Grève de la faim

05/01/2010 Jean Louis entame son 19ème jour de grève de la faim avec toujours autant de soutien de sa famille, ses amis et des anonymes, dans son combat.

Jean Louis Guimberteau dans l'édition régionale d'Aquitaine du 5 Janvier 2010

//jt.france3.fr/regions/popup.php?id=b33a_1920

20ème jour Grève de la faim

06/01/2010 Jean Louis au vingtième jour de grève de la faim installé dans sa voiture sur la D17 avec ses banderoles, toujours aussi déterminé avec un bon moral malgré ce froid.

21ème jour Grève de la faim

07/01/2010 Jean Louis entame son 21ème jour de grève de la faim sous la neige avec toujours les mêmes revendications, victime d’une escroquerie que la justice française ne condamne pas; "Spolié et Condamné".

 22ème jour Grève de la faim

08/01/2010 Jean Louis entame son 22ème jour de grève de la faim dans sa voiture avec le froid, de plus en plus de messages de soutien, ce qui lui permet de garder un moral d'acier.

23ème jour Grève de la faim

09/01/2010 Jean Louis continue sa grève de la faim toujours installé dans sa voiture avec la neige sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33.

//www.lepost.fr/article/2010/01/09/1878520_23eme-jour-de-greve-de-la-faim-dans-sa-voiture-a-lussac.html 

 24ème jour Grève de la faim

10/01/2010 Jean Louis entame son 24ème jour de grève de la faim dans sa voiture avec la neige toujours aussi déterminé malgré les conditions pénibles.

 25ème jour Grève de la faim

"Malgré 25 jours de grève de la faim, mon moral est plus haut que jamais" J.L. Guimberteau

11/01/2010 Jean Louis continue sa grève de la faim sous un froid polaire avec des températures négatives allant jusqu'à -10°, pour dénoncer les injustices, et il réclame l'annulation des 2 viagers dont  la fille affective de son père (non reconnue) a bénéficié.

Les modalités des ventes n'ont pas été respectées , les comptes bancaires de son père étaient quasiment vides malgré ces deux ventes en viager, une retraite, un bail à nourriture, et un train de vie modeste, à la suite d'une vie de travail, ce qui est incompatible à ses yeux.

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/

Aricle Sud Ouest du lundi 11 Janvier 2010 "25 jours sans manger" (page 15)

26ème jour Grève de la faim

12/01/2010 Jean Louis est toujours installé dans sa voiture sur la départementale 17 à la sortie de Lussac 33 direction Coutras 33 et continue sa grève de la faim .Il VOUS remercie pour tous vos messages d'encouragement et de soutien reçus. 

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

27ème jour Grève de la faim

13/01/2010 Jean Louis entame son 27ème jour de grève de la faim toujours sur la D17 à Lussac 33 dans sa voiture et ses banderoles.

 Il se considère comme sous citoyen, suite à la décision du 29/09/2009, de la Cour d'Appel de Bordeaux, qui l'a condamné d'une lourde peine financière de 7000€ au profit de la  fille affective de son père (non reconnue) qui a bénéficié des 2 ventes en viager contractées avec son père sans en respecter les modalités. Jean Louis se bat jusqu'au bout pour faire valoir ses droits bafoués.

A noter : Les règles de la vente en viager 
 

Comme dans toute vente immobilière, le prix doit être suffisant, mais du fait de son caractère spécifique la vente en viager comporte un certain nombre de particularités : 

Le montant de la rente viagère doit être suffisamment élevé pour que le prix stipulé soit jugé sérieux, sinon il pourrait y avoir annulation pour défaut de prix réel et sérieux

Pourrait, ainsi, être annulée une vente en viager dont le montant de la rente serait inférieur au loyer retiré du bien. En effet, dans un tel cas, l'aléa du contrat disparaît.

Vente en viager à son enfant

Une vente en viager à son propre enfant tombe sous le coup de l'article 918 du Code civil, refondu par la loi du 23 juin 2006. 
Cette vente sera considérée comme une donation déguisée, et donc rapportable à la succession

Le seul moyen d'éviter cette action est l'accord préalable et par écrit de tous les autres héritiers, il faut donc l'accord et l'intervention des autres enfants à l'acte de vente

Alors pourquoi Jean Louis Guimberteau est -il déshérité et condamné alors que les éléments sont clairs sur les ventes en viager? 

 28ème jour Grève de la faim

14/01/2010 Jean Louis entame son 28ème jour de grève de la faim toujours sur la D17 à Lussac 33 dans sa voiture, très affaibli par son combat, il réclame justice avec l'annulation de ces 2 ventes en viager qu'a bénéficié la fille affective de son père (non reconnue ) . A savoir que tout lui a été dissimulé ainsi que l'hospitalisation de son père jusqu'à sa mort!

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

 29ème jour Grève de la faim

15/01/2010 Toujours à l'entrée de Lussac Jean Louis entame son 29ème jour de grève de la faim avec énormément de soutien de sa famille, ses amis et des anonymes, qui le soutiennent dans son combat contre cette injustice.

30ème jour Grève de la faim

16/01/2010 Jean Louis ne s’alimente plus depuis le 18 décembre 2009, stationné sur la départementale 17 à l'entrée de Lussac 33. Il a perdu 16kilos, affaibli, amaigri. Jean Louis réclame l'annulation des 2 ventes en viager et dénonce la mal versation des rentes fixes et dénonce les incohérences de la justice française sur ce sujet.

 

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

 31ème jour Grève de la faim

17/01/2010 Toujours installé dans sa voiture, Jean Louis en est à son 31ème jour de grève de la faim avec les mêmes revendications et la fatigue.

32ème jour Grève de la faim (et 1 mois)

18/01/2010 Jean Louis entame son 32ème jour de grève de la faim dans sa voiture, il est affaibli après 1 mois de combat, mais il garde le moral avec le soutien de ses proches.

33ème jour Grève de la faim

19/01/2010 Jean Louis En grève de la faim depuis 33 jours pour protester contre les incohérences de la justice française de la Cour d'Appel de Bordeaux indigne d'héritage.

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

 34ème jour Grève de la faim

20/01/2010 Jean Louis entame aujourd’hui son 34ème jour de grève de la faim. La justice s’obstine à faire la sourde oreille et semble complétement mépriser cette affaire. Faudra-t-il en arriver à des extrêmités? pour qu’enfin l’opinion publique fasse plier cette justice Française indifférente?

"Quand la justice disparaît, il n'y a rien qui puisse donner de la valeur à la vie des hommes" (Kant).

 

35ème jour Grève de la faim

21/01/2010 Aujourd'hui 35ème jour de grève de la faim, le risque encouru ne semble toujours pas préoccuper la magistrature qui a pourtant provoqué cette réaction déterminée face à cette décision portant gravement atteinte à son honneur (Jean Louis est moins bien traité qu'un parricide).

Les joueurs du Rugby Olympique Club Houilles Carrières sur Seine ont fait une photo en l'honneur de Jean Louis Guimberteau, pour le soutenir et l'encourager dans son combat.

36ème jour Grève de la faim

22/01/2010 Il entame son 36ème jour de grève de la faim illimitée. Jean Louis très touché par le rassemblement du ROC-HC et il remercie tout le monde. Jean Louis continue dans l'espoir d'alerter les pouvoirs publics sur un "acharnement" et "une négligence judiciaire" qu'il affirme subir depuis trop longtemps.

Article du Sud Ouest du 22 Janvier 2010

 37ème jour Grève de la faim

23/01/2010 Jean Louis entame son 37ème jour de grève de la faim illimitée avec énormément de soutien de toutes parts. Jean Louis considère que les jugements comportent des incohérences en faveur de la fille affective de son père (non reconnue), dont il s'estime victime.

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

38ème jour Grève de la faim

24/01/2010 Jean Louis entame son 38ème jour de grève de la faim illimitée. Il réclame l'annulation des 2 ventes en viager et dénonce la mal versation des rentes fixes (car cela constitue une donation déguisée en faveur de la fille affective de son père ( non reconnue), et il insiste sur les incohérences de la justice française dans cette affaire.

39ème jour Grève de la faim

25/01/2010  A bout de force Jean louis continue sa grève de la faim illimitée pour dénoncer sa condamnation alors qu'il réclame l'annulation des viagers (la totalité des biens paternels) faite par son père à sa fille affective (non reconnue )dissimulés jusqu'à sa mort.

 Comment Jean Louis peut-il prendre au sérieux un jugement qui le condamne avec des erreurs de date ? Le juge a-t-il bien lu le dossier? Les juges ont-ils trop de pouvoir?

Nous ne comprenons pas cette décision,  le dossier est pourtant clair:

-Les aléas des 2 viagers non respectés.

- La fille affective de son père (non reconnue )avec une lettre qui montre bien sa position.

-Des mouvements étranges sur les comptes bancaires quasiment vides au moment du décés du père de Jean Louis.

-Son père était aussi caution et garant pour des prêts à l'acquéreur (toujours la fille affective de son père (non reconnue) des viagers avec son mari...

-Etc...

40ème jour Grève de la faim

26/01/2010 Jean Louis entame son 40ème jour de grève de la faim illimitée. Il conteste la grave décision de justice qu'il l'a débouté de sa demande d'héritage, assortie d'une lourde peine financière (7000€) au profit de la fille affective  de son père (non reconnue )qui possède tous les biens sans avoir respecté les   modalités des ventes...

41ème jour Grève de la faim

27/01/2010 Jean Louis entame difficilement son 41ème jour de grève de la faim avec 20kg en moins,  installé dans sa voiture à l'entrée de Lussac 33 en bordure de la D17 avec ses banderoles, il est toujours aussi déterminé avec la fatigue très présente, et le retour du froid.

//www.ladepeche.fr/article/2010/01/27/763385-Gironde-En-greve-de-la-faim-pour-son-heritage.html

Article de la Dépèche.fr du mercredi 27 janvier 2010

42ème jour Grève de la faim

28/01/2010 Jean Louis entame son 42ème jour de grève de la faim illimitée dans des conditions de plus en plus difficiles avec le froid, toujours installé dans sa voiture en bordure de la D17 à Lussac 33. Il tient à se battre jusqu'au bout «pour retrouver son honneur». Jugé coupable du divorce de ses parents à l'âge de 4 ans en 1955 jusqu'à ce jour!

L’enfant trop souvent "otage des conflits d’adultes"

43ème jour Grève de la faim

29/01/2010 Jean Louis entame aujourd’hui son 43ème  jour de grève de la faim dans sa voiture en bordure de la D17 à Lussac 33. Il est toujours debout, mais les conséquences sur sa santé de sa grève de la faim sont maintenant fort préoccupantes : il a perdu +de 20 kgs depuis le début (plus de 20% de perte de son poids initial, ce qui le fait entrer dans une zone dangereuse où d’habitude les grévistes de la faim sont hospitalisés). La magistrature qu'il l'a débouté de sa demande d'héritage au profit de la fille affective de son père ( non reconnue )continue pourtant à s’enfermer dans un lâche silence. Ils ajoutent ainsi à l’injustice l’inhumanité.

Article paru dans le journal national 'Aujourd'hui en France" édition du vendredi 29 janvier 2010

 

A 16 heures, les pompiers sont venus chercher Jean Louis très affaibli par sa grève de la faim, il va passer sa première nuit à l'hôpital de Libourne et il compte continuer sa grève de la faim malgré tout.

44ème jour Grève de la faim

30/01/2010 Jean Louis entame son 44ème jour de grève de la faim, il a été hospitalisé vendredi après-midi. Sa situation de santé est critique, cependant Jean louis a décidé de continuer sa grève de la faim, il se dit déterminé à continuer son action, sans ses droits il n'a plus de dignité.

Il remercie les nombreux messages de soutien tout le long de son combat.

Sa famille et ses proches expriment leur inquiétude devant la dégradation de l’état de santé de Jean Louis Guimberteau qui a été hospitalisé hier. Le gouvernement doit en prendre la mesure et faire sans tarder les gestes nécessaires. Comment en France la Justice peut-elle condamner quelqu'un dans ses droits et le débouter de son héritage? Peut-on laisser faire des injustices sans rien dire?

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

45ème jour Grève de la faim

31/01/2010 Jean Louis entame son 45ème jour de grève de la faim illimitée à L'hôpital de Libourne 33. Il conteste toujours la grave décision de justice qu'il l'a débouté de sa demande d'héritage, assortie d'une lourde peine financière (7000€) au profit de la fille affective de son père (non reconnue )qui possède tous les biens (la propriété viticole à Lussac 33 et  la maison familiale qui est abandonnée depuis plus de 10ans)  sans avoir respecté les modalités des ventes...

Les viagers lui ont été dissimulés, Jean Louis l'a appris le jour de l'enterrement de son père à Lussac 33 entouré de sa famille.

Jean Louis passera aujourd'hui à 12h au journal de France 3 AQUITAINE édition du 12/13 et ce soir à 19h

//jt.france3.fr/regions/popup.php?id=b33a_1920&video_number=0

Article de Sud Ouest 

46ème jour Grève de la faim

01/02/2010 Force est de constater que sa situation ne s’est pas améliorée depuis, Jean Louis est toujours en grève de la faim … depuis le 18 décembre dernier pour tenter de mettre fin à cette injustice dont il est victime.

Nous dénonçons l’attitude de la Justice Française et nous la tenons pour personnellement responsable des conséquences graves que peut avoir cette situation sur l’intégrité physique de Jean Louis Guimberteau qui n’a comme seul tort que de vouloir vivre dignement en France avec ses droits. 

Jean Louis est sorti de l'hôpital de Libourne en fin d'après-midi, son médecin après 46 jours de grève de la faim n'estime pas le besoin de le garder plus longtemps, il serait en bonne santé malgré ses 23 kg en moins.

Jean Louis a décidé de retourner sur son camp stationné en bordure de la D17 à l'entrée de Lussac 33 dans sa voiture avec ses banderoles et continuer sa grève de la faim avec les mêmes revendications et un moral d'acier.


 47ème jour Grève de la faim

02/02/2010 Jean Louis entame son 47ème jour de grève de la faim illimitée en bordure de la D17 à l'entrée de Lussac33 pour dénoncer les injustices dont il est l’objet depuis maintenant trop longtemps. Cette action témoigne de son désespoir face à la surdité des magistrats et du déni de justice dont il est victime. 

Jean Louis a été sanctionné et condamné par la décision du 29 septembre 2009 de la Cour d'Appel de Bordeaux au même titre voir plus mal qu'un parricide indigne d'héritage. Cette décision est assortie d'une lourde peine financière (7000€) au profit de la fille affective de son père (non reconnue) portant atteinte à ses droits.

Nous demandons à La ministre de la justice, Michèle Alliot-Marie de débloquer la situation en annulant immédiatement la sanction qui frappe Jean louis Guimberteau.

48ème jour Grève de la faim

03/02/2010 Jean Louis est installé dans sa voiture en bordure de la D17 depuis plus d'un mois maintenant. Si la détermination de Jean Louis Guimberteau ne faiblit pas, sa santé par contre, décline, selon son comité de soutien.

Jean Louis Guimberteau est Victime d'une spoliation et de detournement sur la totalité de son héritage sur la personne de son père Adrien Guimberteau au profit de la la fille affective de son père (non reconnue) qui était géographiquement plus près pour dissimuler des viagers non respectés.

49ème jour Grève de la faim

04/02/2010 Aujourd’hui, jeudi 4 février 2010 Jean Louis Guimberteau en est à 49 jours de grève de la faim, nous demandons que la Justice Française, la Cour d'Appel de Bordeaux, les magistrats prennent leurs résponsabilités face à la condamnation de Jean louis Guimberteau qui réclame justice face au détournement de son héritage.

Nous informons que l'état de santé est gravement détérioré en raison d’une importante perte de poids, et qu'il va présenter des problèmes graves avec des symptômes de nausées, des problèmes visuels, des infections des reins, situation qui affecte particulièrement sa santé.

Soutien amical du bout du monde à Honduras.

Jean Louis reçoit énormément de soutien de toute part, de sa famille, ses proches, mais aussi des anonymes et partout dans le monde, des témoignages... ainsi que des mobilisations qui seront très prochainement publiées sur le site.

Soutien amical du bout du monde New York.

50ème jour de grève de la faim

05/02/2010 Au 50ème jour de la grève de la faim l'état de Jean Louis est sérieusement mit en jeu. Le compte à rebours a commencé. Avec des complications qui sont devenues quasi fréquentes et risquent à tout moment de lui être fatales.

 A ce stade, la grève de la faim ne se soldera jamais sans conséquences. La légitimité des revendications de Jean Louis a fait qu’il soit aussi déterminé dans son action, jusqu'à quand la justice va soutenir les gens malhonnêtes?

Les magistrats persistent à marginaliser la grève et à ignorer le gréviste. Cette attitude jusqu’au-boutiste dans l’application de la politique de la sourde oreille met en péril la vie Jean Louis Guimberteau grièvement affaibli par 50 jours de grève de la faim.

Les deux équipes de la CDM se sont mobilisés derrière Jean Louis .Allez lachez rien Jean Louis , la justice fera son travail.  HAC de Houilles 78//www.cdmhac.fr/

Devant le Ministère de la Justice place Vendôme à Paris vendredi 5 février 2010 en soutien à Jean Louis Guimberteau.

51ème jour de grève de la faim

06/02/2010 Jean Louis observe une grève de la faim depuis 51 jours pour protester contre sa condamnation et réclamer l'annulation des viagers. Il est en train de frôler la mort sans s'en rendre compte.

Considérant qu'il est "victime d'injustice", il se dit déterminé à poursuivre sa grève de la faim illimitée, malgré son état de santé précaire.

Jean Louis fortement soutenu il reçoit des photos et des témoignages quasiment quotidiennement.

Les joueurs du club TT de Montesson ont fait une photo en l'honneur de Jean Louis Guimberteau, pour le soutenir et l'encourager dans son combat.

Soutien amical de Londres.

Les joueurs du club de Rugby les Frogs de Varsovie Pologne ont fait une photo en l'honneur de Jean Louis pour le soutenir.

52ème jour de grève de la faim

07/02/2010 Jean Louis victime de la décision de la Cour d'Appel de Bordeaux, son état physique s’aggrave avec 52 jours de grève de la faim. Il est si profondément choqué par sa condamnation suite à une instruction et un procès bâclés, qu’il sombre. 

Nous nous sentons, désarmés face à la situation de Jean Louis qui se considére comme "sous citoyen" voilà pourquoi il se laisse mourir.” 

Pourquoi la justice reste aveugle sur cette affaire?

La fille affective (non reconnue ) du père  de Jean louis Guimbertau a bénéficié des deux ventes en viager de la maison familiale paternelle et de la propriété viticole dans le bordelais à Lussac près de Saint Emilion.

Jean Louis Guimberteau dénonce auprès de la justice, preuves à l'appui depuis plus de 10 ans, que les modalités des ventes n'ont pas été respectées et que les comptes bancaires de son père étaient quasiment vides malgré les deux ventes en viager, une retraite, un bail à nourriture, un train de vie modeste, à la suite d'une vie de travail, ce qui est incompatible à ses yeux.

De plus son père Adrien Guimberteau était caution pour un prêt accordé à sa demi sœur non reconnue ainsi qu'à son mari actuel.


Le mari actuel  JL B. de la fille affective de son père ( non reconnue )connaissait son père depuis seulement quelques mois, mais il était déjà présent chez le notaire lors de la signature des deux ventes en viager, alors que son fils Jean Louis n'a jamais été informé de ces transactions, ainsi que de l'hospitalisation de son père, mais seulement à son décès, serait-ce la crainte que son père ne parle?


Jean Louis Guimberteau et une partie de sa famille et ses proches soupçonnent fortement le mari actuel de la fille affective de son père ( non reconnue, d'abus de faiblesse sur la personne de son père. il est à noter que cette même personne est toujours présente au tribunal en lieu et place de la la fille affective  de son père (non reconnue )qui est la bénéficiaire des ventes. Quel rôle joue-t-il réellement dans cette affaire familiale?

Lors de l'enterrement de son père à Lussac, en plein deuil, la fille affective (non reconnue) lui annonce en présence de ses enfants soudainement qu'elle n'était plus sa demi-soeur ce qui a boulversé et choqué Jean Louis et ses enfants.

Etait-ce un moyen de faire mieux passer les viagers dissimulés de la maison familiale et de la propriété viticole dans le bordelais à Lussac (qui n'ont pas été respectés ainsi que les comptes bancaires quasiment vides...)?

"52 jours de grève de la faim une petite banderole mais un énorme soutien"  Soutien familial de Lorraine.

53ème jour Grève de la faim

08/02/2010 Jean Louis entame son 53ème jour de grève de la faim avec toujours autant de soutien de sa famille, ses amis et des anonymes, dans son combat.

Une pétition en ligne pour soutenir Jean Louis Guimberteau: //5962.lapetition.be/ 

54ème jour Grève de la faim

09/02/2010 Jean Louis Guimberteau entame son 54ème jour de grève de la faim dans son véhicule à l'entrée de Lussac 33. Tous inquiets sur l'état de santé de Jean louis, nous demandons que la Justice Française, la Cour d'Appel de Bordeaux, et, les magistrats prennent leurs résponsabilités face à la condamnation et à la situation de Jean louis Guimberteau qui réclame justice face audétournement de son héritage.

"Spolié et Condamné" Jean Louis Guimberteau.

Jean Louis Guimberteau victime d'une spoliation et de détournement sur la totalité de son héritage sur la personne de son père Adrien Guimberteau au profit de cette fille affective de son père (non reconnue)  qui était géographiquement plus près pour dissimuler des viagers non respectés (sans bouquets, rentes  quasiment impayées, acte fait devant notaire non respecté...).

55ème jour Grève de la faim

10/02/2010 Jean Louis entame son 55ème jours de grève de la faim dans sa voiture. Son état de santé est critique, cependant Jean louis continue sa grève de la faim par désespoir, il se dit déterminé à continuer son action, sans ses droits il n'a plus de dignité.

Comme on peut le voir en France "pays des droits de l'homme", la Justice ne fait rien mais condamne un citoyen qui réclame ses droits.

Article de Sud Ouest paru le Mercredi 10 Février 2010

Article deFrance 3 aquitaine paru le Mercredi 10 Février 2010

56ème jour Grève de la faim

11/02/2010 Jean Louis entame son 56ème jour de grève de la faim dans sa voiture avec le retour du froid, de plus en plus de messages de soutien, ce qui lui permet de garder un bon moral dans son combat malgrè un état de santé critique.

Article de télégramme.com paru le Jeudi 11 Février 2010

Les joueurs de l'équipe 1 du club A.S.S. Ligue Midi-Pyrénées  soutiennent Jean Louis Guimberteau, pour l'encourager dans son combat.

57ème jour Grève de la faim

12/02/2010 Jean Louis Guimberteau entame son 57ème jour de grève de la faim dans son véhicule à l'entrée de Lussac 33.

Sa famille, ses proches, ses amis... inquiets sur son état de santé, nous demandons que la Justice Française, la Cour d'Appel de Bordeaux, et, les magistrats prennent leurs résponsabilités et réagissent sur leurs incohérences face à la condamnation de Jean louis Guimberteau qui réclame justice face au détournement de son héritage dont il a été débouté.

Article de la DEPECHE.COM paru le vendredi 12 Février 2010

58ème jour Grève de la faim

13/02/2010 Jean Louis en est à son 58éme jour de grève de la faim. Il tient bon et lutte dignement contre sa condamnation d'avoir réclamer justice contre le détournement de son héritage. Toujours debout malgrè le froid et ses 25kg en moins.

59ème jour Grève de la faim

14/02/2010 Il y aura bientôt deux mois maintenant que Jean Louis Guimberteau, a commencé une grève de la faim à l'entrée de Lussac 33 dans son véhicule. Il réclame l'annulation des deux ventes en viager de la maison familiale paternelle et de la propriété viticole dans le bordelais à Lussac près de Saint Emilion qu'a bénéficié la fille affective de son père (non reconnue) et sa condamnation par le TGI de Bordeaux à une très lourde peine financière au profit de cette  fille affective  de son père (non reconnue )  pour avoir osé réclamer ses droits à son héritage.

Jean Louis Guimberteau dénonce auprès de la justice, preuves à l'appui depuis plus de 10 ans, que les modalités des ventes n'ont pas été respectées et que les comptes bancaires de son père étaient quasiment vides malgré les deux ventes en viager avec une retraite, un bail à nourriture, un train de vie modeste, à la suite d'une vie de travail, ce qui est incompatible à ses yeux.

De plus son père Adrien Guimberteau était caution pour un prêt accordé à cette  fille affective de son père  (non reconnue) ainsi qu'à son mari actuel (que le père de Jean Louis ne le connaissait que depuis peu).

Cinquante neuf jours sans manger ! L'état de santé de Jean Louis se dégrade au fil des heures. Malgré tout, il refuse de baisser les bras et entend aller jusqu'au bout de son action.

60ème jour Grève de la faim

15/02/2010 Depuis le 18 décembre dernier, ce sont déja 60 jours de grève de la faim, 60 insupportables jours pendant lesquels la santé de Jean Louis Guimberteau le porte de plus en plus vers la mort, avec la complicité des magistrats, qui usurpent ses droits de citoyen, et le maintiennent à des condamnations émanant d’une "justice" incohérente en le déboutant de son héritage au profit de la fille affective de son père (non reconnue) qui n'a pas respecté les modalités de vente des viagers.

La reconnaissance du statut de Jean Louis est urgente, son cas doit être révisé par des tribunaux pour en finir avec ces procédés complétement aveugles et incohérents.

La restitution de ses biens usurpés de l'héritage de son père par la  fille affective de son père (non reconnue) et être reconnu comme un citoyen ayant des droits face à la justice française ce qui résoudrait le problème à la racine.

 L’État français doit protéger les enfants de divorcés et abandonner cette escalade d'erreur contre ces personnes avec un changement de la loi sur les successions dans les familles recomposées et faire bouger les pouvoir publics, adapter les lois sur la vie actuelle qu’il s’agisse des hommes, des femmes, des enfants ou des anciens victimes des divorces.

Soutien amical de Bulgarie.

61ème jour Grève de la faim

16/02/2010 Jean Louis entame son 61ème jour de grève de la faim dans sa voiture après une nuit très froide, il est très affaibli après 2 mois de combat, mais il garde le moral avec le soutien de ses proches.

 

Soutien à Jean Louis Guimberteau le groupe de Danse de Ludres dans le 54

Soutien amical d'Angleterre à Bristol UWE (University of the West of England)

 

Débouté, Condamné par le Tribunal de Bordeaux et privé de son héritage au profit de la fille affective de son père ( non reconnue), Jean louis réclame ses droits de citoyen français et utilise depuis le 18 décembre qui lui apparaît comme le dernier recours pour se faire entendre : LA GRÈVE DE LA FAIM. Mais aujourd’hui à bout de force avec 61 jours, sa santé est très précaire, il a été hospitalisé à l'hôpital de Libourne dans la soirée.

62ème jour Grève de la faim

17/02/2010 Jean Louis entame son 62ème jour de grève de la faim à l'hôpital de Libourne 33.

La Justice Française, Les magistrats font, à ce jour, toujours la sourde oreille alors qu’ils sont au courant des éléments concernant le danger. Cette institution n'a aucune sensibilité qui se complaît dans sa suffisance et abuse de ses pouvoirs au détriment d'honnêtes gens.

  Article de Sud Ouest paru le Mercredi 17 Février 2010

 

63ème jour "Arrêt" de la Grève de la faim

 

 

18/02/2010 Jean Louis Après 62 jours de grève de la faim, toujours aussi déterminé arrête sa grève de la faim (18 février), il avait entamé cette grève de la faim le 18 décembre 2009 pour dénoncer sa condamnation en le déboutant de son héritage au profit de la fille affective de son père (non reconnue) qui n'a pas respecté les modalités de vente des viagers et en lui privant de ses droits de citoyen français.

Des éléments nouveaux qui semblent déterminants et des raisons médicales ont motivé Jean Louis à suspendre sa grève de la faim.

Jean Louis tient particulièrement à remercier tout le monde (La famille, les amis, les proches, les anonymes, les médias...) pour vos nombreux soutiens, témoignages... qui lui ont permis de tenir et de l'encourager tout le long de son combat.

 

 

 

Article Sud Ouest du vendredi 19 fevrier 2010

 

 


 

CE SITE EST LE TRAVAIL FORMIDABLE DE L'ASSOCIATION  DU COMITE DE SOUTIEN DE JEAN-LOUIS GUIMBERTEAU .

 


05/09/2012


Un Artisan maçon en liquidation judiciaire depuis 22 ans ?

 

Mis en liquidation judiciaire une première fois et sans nouvelle depuis 1994, Monsieur Fernand RIVERA ancien maçon de Redessan est menacé de perdre à nouveau sa maison

 

Une histoire de fou. Compliquée à se pourlécher les babines dans les prétoires, avec, en toile de fond, une drôle de question : comment s'en sortir quand la justice applique aveuglément le droit ?

Pour l'avocat de Fernand Rivera, un ancien maçon de 70 ans qui a fait toute sa carrière d'artisan à Redessan, une seule solution : en appeler au respect de la constitution française selon laquelle une mauvaise administration de la justice constitue une grave atteinte aux libertés et droits fondamentaux qu'elle garantit aux citoyens. Une argumentation rarement développée au tribunal de commerce et qui a placé celui-ci, hier matin, non plus en position de juge, mais d'accusé.

De quoi s'agit-il ? En juin 1988, le maçon Rivera fait faillite, son affaire est mise en liquidation. Sa maison, dont la valeur dépasse le passif, est mise en vente en juin 1991 pour rembourser les créanciers. Elle est adjugée à 391 000 F. Mais la famille du maçon se mobilise pour lui éviter la rue, fait une surenchère et l'achète, au prix de 462 000 F. Mais elle ne peut en honorer le règlement.

Le liquidateur récupère la maison et elle est adjugée à la bougie, pour la somme dérisoire de 85 000 F, à un marchand de biens. Le liquidateur, qui comptait sur le produit de la vente, se retourne contre la famille du maçon et lui réclame 500 000 F. Mais la famille, qui avait fait appel, pour enchérir, à un avocat nîmois, se retourne contre celui-ci, qui est en faute.

Diverses procédures vont s'en suivre, opposant le liquidateur, l'avocat et la famille jusqu'à ce que la responsabilité de l'avocat soit établie et qu'il soit condamné à payer, en 2002. Entre temps, n'ayant plus de nouvelle du liquidateur et peu au fait des réalités juridiques, le maçon rachète sa maison au marchand de biens, qui fait une jolie plus-value en lui cédant 320 000 F.

Le maçon souscrit un prêt sur quinze ans avec son épouse, retraitée de La Poste. Et n'entend plus jamais parler de rien. Jusqu'à l'an dernier où le liquidateur se souvient soudain de son existence, dit l'avocat, et demande la vente de tous les biens de Fernand Rivera : sa maison, qu'il finira de payer une deuxième fois l'an prochain alors qu'ils n'ont que 1 000 € de retraite par mois avec son épouse, et les deux studios que lui a laissés sa mère suite à son décès, il y a trois ans.

Si la justice consulaire ne saisit pas la cour de cassation, Fernand Rivera et son épouse risquent de se retrouver sans rien, à 70 ans, vingt-deux ans après une liquidation judiciaire non refermée - pour des fournisseurs en partie indemnisés et dont certains sont peut-être morts de vieillesse -, et qui le privait, pendant ce temps, de tous ses droits.

Source Midi libre Édition du vendredi 26 mars 2010 Philippe BERJAUD


24/06/2012


LE CALVAIRE DE MARYVONNE ET ANDRE FAVROT

 cela s'est passé en  2001 , 2002  JUSQU'A  aujourd'hui notre calvaire continue , quand est-ce que la JUSTICE  OUVRIRA GRAND SES YEUX ET SES OREILLES ?

 

un mandataire judiciaire Bernard JUMEL qui s'acharne sur nous bien que la cour d'appel ai infirmé les jugements de RJ et LJ , il détient 305 660,28 EUROS qu'il refuse de nous restituer malgré les 2 arrêts de la cour d'appel d'Angers ( en 2002 ) il fait des règlements à notre place (entre autre le remboursement d'un prêt pour 133;961,77 euros) dans le seul but de s'octroyer des honoraires , dont il s'est fait lui même le chèque de 18.056,79 euros le 24 juin 2002 alors que l'arrêt INFIRMANT LE REDRESSEMENT JUDICIAIRE est daté du 3 JUIN 2002 ........Nous avons dû l'assigner au Tribunal de Grande Instance afin qu'il nous restitue nos fonds avec des dommages et intérêts le tout évalué à 650 000 euros ( préjudice moral et financier) ! surprise !!!!! Le 18 NOVEMBRE 2005 , le président du Tribunal de Grande Instance de Saumur Roger MONDONNEIX rend un jugement nous condamnant à 5.000 euros de dommages et intérêts pour procédure abusive et injustifiée et à 2000 euros article 700 et aux entiers dépens de l'instance , nous interjetons APPEL ET le 28 NOVEMBRE 2006 LA COUR D'APPEL d' ANGERS en rajoute une couche avec 5000 euros de dommages et intérêts pour appel abusif et 2500 euros pour l'article 700 plus les dépens d'appel ;La " cerise sur le gâteau" le juge Roger MONDONNEIX qui a rendu le jugement de première instance venait de se rendre acquéreur d'un manoir mis en liquidation par le T.COMMERCE DE SAUMUR qu'avait en charge le mandataire -liquidateur en question Bernard JUMEL ,le tout bien corroboré par une ordonnance du juge-commissaire du tribunal de commerce de Saumur en son temps  ET AUSSI DU PRESIDENT DU TRIBUNAL DE COMMERCE QUI était à l'époque  Michel APCHIN  qui est aujourd'hui LE MAIRE UMP DE SAUMUR ,BIEN JOUE .il faut aussi savoir que la Présidente de la Cour d'appel d'Angers qui a rendu l'appel du 28 NOVEMBRE 2006 se trouve être la même qui a infirmé les jugements de redressement judiciaire et liquidation judiciaire des 3 JUIN et 2 JUILLET 2002 .......CURIEUX ......A CE JOUR LE MANDATAIRE JUDICIAIRE NOUS RECLAME TOUJOURS LES DOMMAGES ET INTERETS ACCORDES PAR SES JUGES ( soit  pres de 25 000 EUROS  ,OUI J'AI BIEN DIT 25 000 EUROS ) ET A MEME PRIS UN HYPOTHEQUE SUR NOTRE HABITATION . A SAVOIR AUSSI TRES IMPORTANT , UNE AUTRE VICTIME FAIT LES FRAIS DE CETTE TENEBREUSE AFFAIRE , Mr Hubert DELOMPRE QUI EST POURSUIVI EN DIFFAMATION par LE JUGE MONDONNEIX POUR AVOIR FAIT PARAITRE NOTRE HISTOIRE SUR SON SITE . C'EST CELA LA JUSTICE FRANCAISE !Vous pouvez aussi découvrir sur mon blog , les turpitudes du tribunal de commerce , avec en prime ,que l'ex-Président de Tribunal de Commerce de Saumur est aujourd'hui le MAIRE UMP DE SAUMUR

 

 

J''ai oublié de dire que toutes ces MAGOUILLES , s'appelent des RENVOIS D'ASCENSEURS justice et pour mieux maquiller l'acquisition du manoir , le juge Mondonneix l'a acheté dans le nom de son épouse , mais avec un prêt contracté à son nom , pas mal non plus !

sur ce site là ://damejustice.blogspot.com/2010_11_01_archive.html vous allez découvrir le manoir , acheté en soldes

 

//www.deni-justice.net/justice/index.php?post/2009/10/28/Affaire-FAVROT%2C-Dysfontionnements-au-Tribunal-de-Commerce-de-Saumur-%21 

 

 

 

 

//damejustice.blogspot.com/2010/11/le-president-du-tgi-roger-mondonneix.html

 

 vous pouvez voir ce commentaire sur :

//guycailleau.blog4ever.com/blog/lire-article-499204-8090056-deux_poids_deux_mesures.html

 

22/02/2012


QUATRE ANS QUE MADELEINE FEY NOUS A QUITTE

CELA FAIT QUATRE ANS AUJOURD'HUI , LE 20 FEVRIER 2008 , QUE MADELEINE NOUS A QUITTE .
NOUS NE DEVONS PAS L'OUBLIER .

'' CE N'EST PAS LE SUICIDE DE QUELQU'UN QUI EST EN DEHORS DE LA RÉALITÉ MAIS LE SACRIFICE PRÉPARE DEPUIS DES MOIS DE QUELQU'UN QUI NE SUPPORTE PLUS LES INJUSTICES SUBIES DEPUIS SEIZE ANS . ''

Brulée à 100% après s'être aspergée d'essence ; elle est décédée .
Elle n'avait plus de bouche, ses yeux avaient disparu.
Lorsque Nathalie Bouynat à retrouvé sa mère, elle est tombée en sanglot puis tombée dans les pommes.
Ce sacrifice ne doit pas être inutile !


Nous l'avons déjà écrit, la ''justice'' française est en état de déliquescence ; condamné 77 fois l'an passé par la cour EUROPÉENNE des DROITS de L'HOMME, l'état français est en deuxième position pour le record des condamnations ...
L'état auto-proclamé ''patrie des droits de l'homme'' est en fait un véritable état mafieux.

L'épuisement moral et financier dans la durée , ne nous fait pas peur, nous connaissons leurs méthodes
De telles attaques sont portées sur des gens peu avertis ou fragiles, les destins peuvent basculer à l'identique de celui de MADELEINE ...

22/02/2012


LES INDIGNES DE LA JUSTICE ,VICTIMES DE LA MAFIA JUDICIAIRE .

 //sosjustice.blog4ever.com/blog/lire-article-271294-9514496-comment_la_justice_peut_elle_gommer__56_ans_de_la_.html

 

 

//action-justice.fr/

 

//allopapaallomaman.chez.com/ 

 

//apicea66.unblog.fr

//antoine-2-talens-baux-de-provence.blogspot.com/

 

//www.anvedj.org/

 

//www.agoravox.fr/auteur/choquer-jean-pierre#pagination_bestof

 

//arretdanielmilancedh.unblog.fr/

 

www.assvictimescreditmutuel.com

 

//www.dailymotion.com/video/xj90fq_association-des-victimes-de-saisie-vente-immobiliere-frauduleuse-i-fraude_news

 

//bernard.mery.free.fr

 

 //blog.ibelgique.com/anvedj

 

//www.conflitdinteret.com/

 

//www.cvdja.farx.ru/

 

//www.collectif-justice.net/

 

//comite-salut-public-cour-appel-35.blogspot.com/

 

//www.conflitdinteret.com

 

//damejustice.blogspot.com/2010_11_01_archive.html

 

//www.deni-justice.net/justice/

 

//droitslibertes.free.fr/

 

//enfantchristelle.sosblog.fr/index.htm

 

//www.exactions.net

 

//www.france-justice.org

 

//francejustice.aliceblogs.fr/blog/_archives/2008/7/21/3802655.html

 

//guycailleau.blog4ever.com/blog/lirarticle-499204-3620450.html

 

//www.indignez-vous.fr/justice/202-mise-a-plat-du-systeme-judiciaire.html

 

//injustice.blog.free.fr/  

//injusticefrancaise.blogspot.com/

 

//www.inegalites.fr/spip.php?article400&var_recherche=in%E9galit%E9s%20acc%E8s%20aux%20droits&id_mot=28              

//jean-philippe-de-lespinay.posterous.com

 

www.jppp.eu

 

//www.jppp.eu/union/index.php?2008/06/02/16-le-combat-de-monsieur-serge-petitdemange

 

www.justicepourtous.fr

 

KANTAL.over-blog.com

 

//www.lamafiajudiciaire.org

 

//lamafiadanslesuddelafrance.blogs.nouvelobs.com

 

//lanceurdalerte.unblog.fr/

 

//lavapeur.over-blog.fr //www.lodd.fr/ (les oubliés du divorce)

 

//lesabusdesservicessociaux.e-monsite.com

 

 //membres.lycos.fr/injustices/

 

//www.memejusticepourtous.org/

 

//www.midiassurancesconseils.com/CFTIPlaintecollective.htm

 

//www.monstrueuse-injustice.net/prefet-de-furst.htm

 

//www.monstrueuse-injustice.net/

 

//louisesautron.unblog.fr

 

www.noelanie.unblog.fr

 

//notairehorslaloi.free.fr/

 

www.odj-fr.com

 

//patricehenin.blogspot.com/

 

//parents-disqualifies-enfants-places.over-blog.com

 

//pereenfantmere.free.fr/

 

//www.presume-coupable.com/

 

https://rebellyon.info/Deja-dix-mois-d-interdiction-d.html

 

//www.ric-france.fr/

 

//roulelles.space-blogs.com/

 

www.sos-blanqui.fr

 

//sosjustice.blog4ever.com/blog/article-271294.html

 

 //www.sos-justice.com/Dev2Go.web?Anchor=nosreferences&rnd=15154#illegalitejustice

 

//www.stopaloubli.org

 

//sucession-drome.com/

 

//tms25.over-blog.com/

 

//thiwie.skyblog.com

 

www.trafic-justice.com

 

//tribunal-grande-instance-perpignan.blogspot.com/ (Les Templiers de Perpignan)

 

www.victime-ripou.com   Contact Réné Forney 0613845996

 

//victimesdutribunaldecommercesaumur.blogspot.com/2010/08/les-turpitudes-de-la-justice.html

 

//victimesdutribunaldecommercesaumur.blogspot.com/2010_08_01_archive.html

 

//5739.lapetition.be/

 

 

 //sosjustice.blog4ever.com/blog/lire-article-271294-9514496-comment_la_justice_peut_elle_gommer__56_ans_de_la_.html


19/02/2012


COMMENT VIVRE AVEC 1000 EUROS PAR MOIS ???

Maryvonne et André FAVROT témoignent de ce qu'est leur quotidient aujourd'hui, après avoir travaillé et cotisé pendant 40 ans .

 

Suite à l'acharnement des juges du Tribunal de Commerce de SAUMUR en 2001 et 2002 ?Maryvonne et André FAVROT ONT TOUT PERDU  et malgré de nombreuses procédures judiciaires pour faire reconnaître leurs droits après que leurs redressement et liquidation judiciaires ABUSIFS aient été  INFIRMES par la COUR D'APPEL D'ANGERS !

 

André et Maryvonne ont ensuite  assigné le mandataire-judiciaire  pour mettre en cause sa responsabilité professionnelle pour un préjudice évalué par l'avocat  à 650 000 euros et grande surprise,  Jugement rendu par le Président du Tribunal de Grande Instance de Saumur Roger MONDONNEIX , qui nous condamne pour PROCEDURE ABUSIVE ET INJUSTIFIEE , à plus de 10 000 euros et la cour d'appel en a repassé une couche :  coût total 25 000 euros que nous réclame le mandataire-judiciaire  en prenant même une  hypothèque sur notre modeste maison .

 

La "cerise sur le gâteau "nous découvrons  que le juge Président du Tribunal de Grande Instance Roger Mondonneix venait d'acheter (en violation de la loi??) un Manoir  en liquidation qu'avait en charge le mandaire-judiciaire, ce qui s'appelle un "renvoi d'ascenseur " . 

 

 

 


17/02/2012


LA COPROPRIETE DU BALCON DE VILLARD DE LANS EN ISERE

Copropriété du Balcon de Villard
13:54 - Il y a 5 ans
La Copropriété du Balcon de Villard, une nébuleuse immobilière révélant de graves dysfonctionnements judiciaires où les copropriétaires et commerçants payent depuis 25 ans les dettes des sociétés qui multiplient les liquidations judiciaires…

01/02/2012


regardez ces videos et vous comprendrez ce que nous vivons au quotidien

Je confirme que pour se défendre au pénal pas besoin d'avocat surtout quand il risque de ne pas vraiment vous défendre :

01/02/2012